Le numérique au quotidien

cyberenviro.org Au quotidien nous sommes entourés et nous utilisons des appareils dits numériques. Il s’agit d’appareils informatiques ou électroniques qui traitent et exploitent de l’information numérique. Une information numérique est, comme son nom l’indique, une information exprimée sous forme de nombre.

Numériser

La numérisation représente la transformation d’une information ou série d’informations analogiques en données numériques, à travers un échantillonnage (pour une série). L’échantillonnage signifie capter et mesurer l’intensité d’un signal à intervalle régulier. Le numérique ne fonctionne pas avec notre langage naturel mais avec son propre alphabet : le langage binaire. Cette langue n’utilise que deux lettres ou plutôt deux chiffres : le 0 et le 1.

Le système binaire

Pour stocker et traiter l’information l’ordinateur n’utilise que deux éléments le zéro et le un. Avant d’étudier comment sont traités et représentés les textes, les images, les sons etc., intéressons-nous aux nombres. Tous les nombres entiers peuvent être représentés uniquement à l’aide de 0 et de 1. Pour comprendre le système binaire, il faut bien comprendre le système usuel , le système décimal et positionnel.

    Le système de numérotation indo-arabe repose sur deux idées principales :

  • dix symboles dont un symbole, le zéro 0, représente l’absence de quantité,
  • la valeur d’un symbole dépend de sa position, pour le nombre 1 231 le  1 à droite et le 1 à gauche ne représentent pas la même quantité,ce qui n’est pas le cas par exemple pour les nombres romains : pour le nombre  XXV , le symbole X vaut 10 quelle que soit sa position.

Pour comprendre ce système il faut connaître les puissances de deux. Le nombre binaire 001100010011001000110011001101000011010100110110 correspond au nombre 123456 en base 10.

Exemples : le son et l’image

Pour l’appareil photo, lorsqu’on prend une photo, le capteur CCD placé derrière l’objectif capte un rayon lumineux et transmet un courant électrique dont l’intensité est proportionnelle aux intensités des couleurs primaires Rouge, Vert et Bleu. Les intensités transmises sont à un convertisseur analogique-numérique qui code l’image en binaire. Prenons un autre exemple : le son, qui est avant tout un mouvement d’air en provenance d’une source. On échantillonne le son à l’aide d’un micro qui transmet le signal à la puce d’une carte-son. Le son est ensuite encodé dans différents formats tels que le WAVE, MP3, OGG  etc.  Il faudra  utiliser un lecteur spécifique pour restituer le son à nos oreilles.

Les réseaux de télécommunications

La numérisation des données permet de traiter, de compresser et de transmettre une grande quantité d’informations entre les appareils numériques. Se sont alors développés des technologies et des protocoles pour faciliter la transmission de cette masse d’information à travers l’interconnexion des appareils numériques et en particulier les ordinateurs : les réseaux qui feront l’objet d’un autre article.